Anne-Elise et ses cagettes

A la recherche de l'or beige

Aujourd'hui, c'est jour de marché boulevard Ornano. Anne-Elise et Rezo, chargée de mission et valoriste chez Carton Plein, sillonnent le boulevard à la recherche de l'or beige : la cagette en bois.

Cela fait quelques mois que l'association s'est lancée dans un nouveau projet : la collecte de cagettes et la revente de ces dernières sous forme de broyat de bois. Ensuite mélangé à notre fidèle paillette de carton, le tout sera distribué aux jardins parisiens pour fournir de la matière sèche à leur compost. Une belle manière de valoriser cette matière considérée comme un déchet par de nombreux commerçants.

C'est une petite matinée pour nos deux collecteurs : il est encore tôt et les vendeurs ambulants ont très peu de cagettes à donner. Mais c'est avec le sourire que nos deux cartonneros continuent leur route vers une petite coopérative alimentaire située rue Raymond Queneau, à deux pas du marché. Ils reprennent la route avec quelques cagettes et quelques cartons, pour toucher au but de leur périple : la transformation de l'or beige au 3ème sous-sol d'un parking aux alentours de la Porte de la Chapelle.

La Caverne

Bienvenue à La Caverne, une de rares fermes urbaines de la capitale. Chaque jour, les agriculteurs viennent entretenir leurs plants d'endives, arroser leur jeunes pousses et récolter leurs fameux champignons, garantis sans OGM et sans pesticides. Leur production est vendue le jour où elle est cueillie, et toutes leurs livraisons sont assurées en vélo, pour le plus grand plaisir de Carton Plein.

Les shintake !

Mis à part leurs délicieux végétaux, la ferme possède en son sein une grande broyeuse qui leur permet de moudre les différents ingrédients rentrants dans la composition de leur préparation à champignons. C'est cette grosse machine, gentiment mise à disposition par la Caverne, qui intéresse nos deux collègues, car elle leur permet de broyer leurs précieuses cagettes.

Après deux ou trois passages dans la machine, le bois est suffisamment fin, et il suffira d'enlever les agrafes métalliques pour ensuite les envoyer à UrbanEco, la SCOP qui réalise les premiers tests de faisabilité du projet cagette, commandités par la Mairie de Paris.

Dans quelques mois, et si les résultats sont concluants, Carton Plein devrait étendre le projet à d'autres arrondissements, dans l'espoir d'une ville Zéro Déchet.

Retrouvez leur site internet ici : La Caverne

{{ message }}

{{ 'Comments are closed.' | trans }}